L’importance des normes et des certifications dans le secteur de la PLV

Les normes et les certifications sont destinées à encadrer les produits installés dans les lieux de vente publics. Complexes, elles varient selon le pays, et parfois en fonction des enseignes. Découvrez en quoi les normes et les certifications sont primordiales et tous leurs avantages dans le monde de la Publicité sur lieu de vente.

Qu’est-ce qu’une norme et qu’est-ce qu’une certification ?

Tout d’abord, définissons les termes juridiques :

  • Une norme : approuvé par un organisme reconnu, ce document fournit des règles, des lignes directrices ou des caractéristiques pour des activités.
  • La norme européenne (EN) : adoptée par le CEN/CENELEC,elle doit obligatoirement être mise en application.
  • Une certification : délivrée par un organisme reconnu et indépendant, le certificat de conformité peut concerner un processus, un service ou un produit ; ou bien être lié au management d’entreprise afin d’améliorer son processus qualité ou la rentabilité de ses activités.

En France, c’est l’Afnor et ses 25 bureaux de normalisation sectoriels qui ont pour mission de publier les normes et les certifications.

A quoi servent les normes dans le secteur de la PLV ?

Les normes sont indispensables dans certains cadres, comme l’exportation de produits et de services de PLV. Elles favorisent les échanges commerciaux, le développement économique et l’innovation.

En amont, la fabrication et la production des PLV se déroulent sur des bases solides et des processus optimisés, grâce aux méthodes apportées par la norme. Ainsi, on observe une réduction des coûts, une amélioration de leur qualité, une diminution du volume des stocks, un allongement des séries de produits, etc.

En aval, la norme permet la propagation d’idées et de techniques de pointe dans le milieu de la PLV. Elle contribue également à la protection de la santé et de l’environnement. Enfin, en cas de litiges ou de dommages, l’entreprise doit pouvoir savoir se protéger et contrer les éventuelles pressions de clients.

Lire aussi : L’impact environnemental, un enjeu incontournable pour la PLV

A quoi servent les certifications dans le secteur de la PLV ?

Contrairement aux normes qui sont obligatoires, la certification provient de la volonté de l’entreprise. Après un processus de contrôle ou d’audit, la réalisation d’essais de conformité, puis la dernière étape d’inspection, la certification assure (ou non) la sécurité et la qualité des produits et des services de PLV.

De plus, la certification représente un outil considérable de progrès et de management ; par lequel l’entreprise voit son efficacité et sa crédibilité augmenter, ce qui engendre davantage de satisfaction pour le client.

A quelles règlementations est soumise la PLV ?

Les Directives européennes “Produits de construction”, “Basse tension” et “Comptabilité électromagnétique” régissent le domaine de la PLV.

La première directive oblige le marquage “CE” sur les produits de construction et d’aménagement, pour indiquer leur conformité aux règlementations liées aux réactions en cas d’incendie. La seconde directive veille à ce que les équipements électriques ne deviennent pas dangereux pour le grand public. Enfin, la troisième directive couvre les installations fixes qui peuvent subir des perturbations électromagnétiques.

Finalement, normes et certifications apportent plus de bénéfices sur court et long terme que de freins temporels. Si les normes doivent être respectées, opter pour la certification d’un produit ou d’un service de PLV peut s’avérer être bien utile et pertinent.

Leave a comment