A l’assaut du marketing de proximité !

PLV, végétalisation, matériaux de récupération,  ou encore mannequins en groupes… De nouvelles tendances se dessinent en termes de marketing et de merchandising. En effet, alors que 44% des consommateurs éprouvent de moins en moins de plaisir à se rendre en magasin (étude Havas Shopper), les points de vente trouvent de nouvelles méthodes pour attirer les clients.

L’hyperpersonnalisation : une tendance marketing de choix

A l’heure où la consommation décline, ré enchanter le point de vente semble être le Graal des marques et distributeurs. Loin de nécessiter des artifices hors de prix, c’est plutôt dans les détails et la clarté du magasin qu’il est nécessaire de se concentrer. La personnalisation (et l’hyper-personnalisation) apparaît donc comme un axe important.

Le conseiller doit à tout prix connaître et comprendre les attentes des consommateurs. C’est par une écoute approfondie et une approche de « personal shopper » qu’il peut se distinguer. Cette présence va de pair avec une nécessaire relation nouée en ligne.

En effet, s’il veut le faire venir en boutique, le vendeur ou la marque a besoin d’interagir avec le client en amont, via les réseaux sociaux ou son site web par exemple. Il est pour cela aujourd’hui primordial que les détaillants possèdent leur propre site Internet.

Lire aussi : Comment créer une proximité marque-consommateur sur le lieu de vente ?

Merchandising : définition

Le merchandising est également une tendance de fond. Il englobe l’ensemble des techniques de présentation des produits et d’aménagement du point de vente destinées à maximiser les achats. Le merchandising concerne donc la mise en avant des articles, l’assortiment, la communication en magasin, l’allocation de l’espace en linéaire en fonction de chaque produit, la circulation dans le point de vente.

Il s’agit d’un élément marketing permettant d’éviter la constitution de zones froides à l’intérieur d’un magasin ou d’un point de vente, c’est-à-dire de rayons rarement ou jamais visités par les clients, habitués à un parcours identique d’une visite à l’autre.

Des engagements écologiques

En réponse au péril environnemental, de nombreuses marques affichent clairement des engagements écologiques. La conception de PLV, d’éléments de décor et de mobilier à partir de déchets – ou upcycling – est monnaie courante et permet aux marques d’incarner concrètement des discours militants.

Alors que la production industrielle et ses dérives sont pointées du doigt, le retour à un mode de production artisanal et éco-responsable est aussi proposé par les marques.

Zoom sur la végétalisation des points de vente

La végétalisation des points de vente, ou tendance « green » s’affirme, elle, comme une tendance de long terme. Plantes, arbres ou gazon, tous ces éléments donnent vie au point de vente. Davantage qu’un accessoire, le végétal est au cœur de la vitrine et ses applications se multiplient : plantes, murs végétaux, sols, tubes et colonnes, etc.

Leave a comment